CONSTANTINE

Constantine, Qsentina en arabe algérien, chef lieu de la wilaya de Constantine, est la 3ème ville la plus peuplée d’Algérie
Anciennement Cirta, capitale de la Numidie de 300 av JC à 46 av JC, elle doit son nom actuel à l’empereur Constantin depuis 313.

Son emplacement géographique a été choisi avant tout dans une stratégie de défense. Située sur un plateau rocheux à 649 mètres d’altitude, elle est traversée par des gorges profondes où coule l’oued Rhumel.
C’est pourquoi Constantine est aussi surnommée la « ville des ponts suspendus », la « ville du vieux rocher » ou aussi la « ville des aigles ». C’est aussi la « ville du malouf », variante constantinoise de la musique arabo-andalouse. Elle est considérée comme la capitale de l’est du pays.